ma solitude

Promesses de lendemain

J'ai marché des journées entières.
Sur les plages, face à l'immensité,
Entre mes doigts, comme le sable, ma vie s'écoulait.

J'étais au milieu des galets, des coquillages ;
Des bois flottaient entre la terre et la mer.
Et mes soirées sous la lune ? Je bénissais ma solitude.