Un chant sauvage

Je ne suis qu'un vagabond.
Fils de la Terre et du Soleil,
Le vent est mon frère et la roue mon emblème.

Dans mes yeux, l'azur.
Entre mes doigts, des flots d'air pur.
Dans mon cœur, des flammes crépitent.

Je peux t'aimer ;
Derrière chaque route, derrière chaque rocher,
Si tu viens avec moi, je peux t'aimer.

Alors tu laisseras l'infortune,
Le doute, sur le bord des routes ;
Tous les deux, on hurlera à la Lune.

Tes yeux clairs renverront la lumière,
Tes grains de peau se pâmeront,
Nos corps nus s'enflammeront.

On échangera nos âmes pour un long voyage.
Plus de porte, plus de clef.
Au fond de ton ventre, un chant sauvage,
La liberté.