Trop belle

Trop belle

Derrière les murs gris,
Je t'ai serrée dans mes bras
Un soir de pluie ;
Je n'aimais plus que toi.

Tes cheveux mouillés,
Tes mèches dorées, tes yeux clairs.
Je t'ai caressé la joue, c'était doux ;
Je sortais à peine de l'enfer.

Tu m'as dit de rester,
Que t'étais qu'une sirène, qui traîne
Le soir dans des coins paumés.
Je t'ai dit : « OK, moi, je trimballe ma peine. »

Il y avait ce lampadaire qui jouait avec nous,
Qui éclairait la folie s'emparant de nous,
Sa lumière fade qui tombait du ciel ;
Tout ça ne m'empêchait pas de t'trouver trop belle.